• Aigrefeuille : les résidents de l’Ehpad enregistre une chanson

    D’après une idée originale de leur animateur Marvin Guyot, des résidents de l’Ehpad les Marronniers ont participé à l’élaboration d’une chanson. Une belle initiative pour mettre des mots sur leur quotidien.

  • Hermione : « On va investir sur place »

    L’association a écarté l’idée d’une Société d’économie mixte (SEM) pour gérer l’Hermione, mais elle assure que le fonctionnement est idéal et que les projets sont nombreux.

  • Collectes de sang : donneurs, mobilisez-vous !

    Les stocks sont au plus bas, il y a urgence ! Découvrez les prochaines collectes dans vos communes pour le mois de février.

  • Mauzé-sur-le-Mignon : bientôt une unité de méthanisation

    C’est un public nombreux, mélange de spécialistes, d’élus, de partenaires et d’habitants du pays mauzéen, qui a pris place à la salle des fêtes pour la présentation d’un projet d’unité de méthanisation sur le territoire, jeudi 14 janvier.

  • Surgères – Tournoi de judo

    Avec 26 clubs et 432 judokas présents, le 24e tournoi du club de Surgères, dimanche 24 janvier, a battu un record.

  • Sport auto – Récompenses

    Plus de 70 pilotes, copilotes et commissaires ont été récompensés par le Comité régional de sport auto du Poitou-Charentes, dimanche 24 janvier.

  • A la Une du jeudi 28 janvier 2016

    A la Une du jeudi 28 janvier :
    – Amiante : pas de fermeture à la crèche de Surgères
    – Gens du voyage : casse-tête de l’accueil
    – BD : rencontres avec des auteurs de chez nous

  • Tonnay-Charente : un service de proximité pour les associations

    Le Cap Centre social a été retenu pour accueillir le Point d’appui à la vie associative (PAVA), structure qui permet de conseiller et d’accompagner les associations dans leur gestion et leurs projets.

  • Ardillières : la boulangerie va bientôt rouvrir

    Vendredi 15 janvier, le maire Jean-Marie Targé a exprimé ses vœux à la population en présence de Catherine Desprez, conseillère départementale. L’occasion d’annoncer que le village aura bientôt un boulanger.

  • Marsais : la méthode Diabira

    Batteur plus que reconnu Luc Diabira aime partager et transmettre son art. C’est ce qu’il fait dans une méthode
    qui associe un livre, un CD et un DVD.