Amputée d’une jambe, elle fait le tour des centres de rééducation

Publié le 20 juillet 2019 | Actualité / La semaine / Une

Arrivée sur son cheval Booboo, Aurélie Brihmat entame un dialogue avec les patients du centre Richelieu

« Bats-toi, va au bout de tes rêves ! ». C’est le message que porte Aurélie Brihmat. La jeune femme amputée d’une partie de sa jambe droite réalise un tour de France à cheval, véritable tour de force avec la résilience en étendard.

Lundi 15 juillet vers 10 heures, des patients du centre de rééducation Richelieu de la Rochelle s’étaient rassemblés dans la cour. Certains marchaient avec des béquilles ou avec des cannes, d’autres se déplaçaient à l’aide de leur fauteuil roulant. Tous n’avaient qu’un but ce matin-là, rencontrer Aurélie Brihmat.

Des pas de chevaux se sont bientôt fait entendre et la jeune femme a fait son apparition, montée sur son Quarter Horse Booboo. Sur la croupe de ce dernier, son chien border collie, Spie, est sagement allongé. À ses côtés, son père, qui la suit durant son périple, était lui aussi à cheval sur un Camarguais.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 18 juillet.



Les commentaires sont fermŽs !