Charente-Maritime : la plage est devenue son terrain de jeu

Publié le 28 août 2019 | Actualité / Le choix de L'HEBDO / Une

L’artiste JBen s’est lancé dans le beach art en 2014

Depuis 5 ans, JBen réalise des fresques de sable sur les plages d’ici et d’ailleurs. Des œuvres gigantesques, aux inspirations multiples, mais éphémères. Rencontre avec un artiste pas comme les autres.

À 38 ans, et malgré cinq années de pratique du beach art, JBen a encore du mal à se définir comme artiste. « Je suis plutôt bricoleur, je travaille avec des outils de jardin », confie Jehan Benjamin Tarain, alias JBen. Lorsque cet autodidacte va sur son lieu de travail – en général, une plage du littoral charentais –, c’est avec ses râteaux et une longue corde (1) qu’il s’y rend.

Là, il réalise sur le sable d’immenses fresques, souvent de plusieurs dizaines de mètres, qu’il prend ensuite en photo à l’aide d’un drone. Une façon d’immortaliser des œuvres qui ont vocation à disparaître, puisque recouvertes par la marée après seulement quelques heures d’exposition.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 22 août.

L’une des plus belles réalisations de JBen



Les commentaires sont fermŽs !