Concours de sciences : 1er prix pour des lycéens de Surgères

Publié le 26 mai 2017 | La semaine / Une

Les élèves ont remporté le prix « Imaginer son quotidien » lors de la finale nationale du concours « Faites de la science »

Ils l’ont fait ! En décembre 2016, les lycéens de seconde Bac Pro Technicien, Menuisier, Agenceur (TMA) du Lycée du Pays d’Aunis décidaient de participer au concours national « Faites de la science ». Un rendez-vous annuel auquel participe un tiers des universités françaises. Leur projet : un frigo naturel, sans électricité, basé sur le système du pot zeer, une technique bien connue des habitants du désert pour conserver au frais les aliments (voir notre numéro du 20 avril). Une idée qui a séduit le jury de l’Université de La Rochelle qui leur a décerné leur 1er prix le 5 avril dernier. Une récompense qui les qualifiait pour la finale nationale du concours à Orsay (91) les 18 et 19 mai.

Après une présentation rudement menée devant un auditoire composé de scientifiques venus de toute la France, les élèves ont patiemment attendu l’annonce des résultats. Lorsqu’ils ont été appelés, c’est avec une joie mesurée qu’ils sont descendus sur la scène pour recevoir le prix « Imaginer son quotidien » décerné par le jury. « Il fallait rester concentré pour faire le discours » confie l’un des élèves. Il leur a fallu attendre la fin de la cérémonie pour faire exploser leur joie. Au point de faire danser leur professeur de science, Youssef Khadiri, qui les a guidés tout au long du projet. Le lendemain, ils ont eu la joie de découvrir Paris avec une balade en bateau-mouche ainsi qu’une halte en plein cœur de la capitale pour voir la Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe.

Les festivités se sont terminées mardi 23 mai, lors d’une cérémonie de remise des prix organisée dans leur lycée. L’occasion de recevoir leur trophée remis par Christian Inard, directeur de l’Université des sciences de La Rochelle. Les élèves ont également permis à leur lycée, lors de la finale nationale, de remporter un chèque de 300 euros. Mais plus encore que les récompenses, c’est le goût des sciences qu’ils ont gagné. « Nous voulons participer au concours l’année prochaine », affirment les lycéens qui espèrent, pour l’occasion, à nouveau travailler avec leur professeur.



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.