Dossier Toussaint : Richard redonne vie aux tombes

Publié le 1 novembre 2018 | Actualité / La semaine / Une

Richard Twardowskij a restauré la tombe d’un maître torpilleur à Chambon

La passion que Richard Twardowskij exerce bénévolement est née il y a peu en Italie, lors d’un voyage dans le village de son arrière-grand-père.

Richard Twardowskij est maître artisan peintre et possède son entreprise dans la zone de Croix-Fort à La Jarrie, Art Décor 17. Sur les traces de son histoire maternelle, dans un petit village italien nommé Credarola, il s’est découvert une passion.

Richard découvre alors fortuitement que le nom de son arrière-grand-père trône sur une des voûtes de l’église et fait des recherches. Il raconte : « J’ai découvert que mon arrière-grand-père était peintre décorateur, comme moi, et qu’il a fait les décors de l’église de Credarola gracieusement. Il avait aussi fait don de sa maison à l’église ». Une maison que, au passage, Richard, son épouse Véronique et sa fille Marina occupent à chacun de leurs voyages dans le village, sans soupçonner jusque-là qu’elle appartenait à son bisaïeul.

Il se promet alors de revenir l’année suivante et de retracer, lettre pour lettre, le nom de Luigi Rabaiotti sur cette voûte que le temps efface peu à peu.

Pour en savoir plus lisez L’HEBDO du jeudi 1er novembre. Et découvrez dans ce numéro notre dossier spécial Toussaint.



Les commentaires sont fermŽs !