Echillais : un cabaret pour aider des écoles de Madagascar

Publié le 3 mars 2017 | Sorties / Une / Week-end

Julie Fort en répétition

Fort du succès de la veillée charentaise du 28 janvier, Echillais Solidarité Internationale organise samedi 4 mars à 20 h 30 une 2e soirée dont les bénéfices seront versés à des actions humanitaires, notamment en faveur d’écoles de Madagascar.

Les bénévoles se sont organisés… tout est fin prêt pour proposer une soirée cabaret dont le programme s’annonce de qualité et très divertissant. Dans un premier temps, les Ateliers de la Voix Vivante proposeront une revue de chansons et de danses d’esprit comique. Par la suite, Swing Tap Dance, de Saint-Agnant, se produira dans un spectacle de claquettes en alternance avec Marie-Luce qui jouera de son “piano à bretelles”.

Après l’entracte durant lequel sera tirée une tombola, ce sera au tour de Julie Fort (notre photo) de chanter des grands standards de la chanson française comme Piaf Nougaro, etc. Cette artiste possède de solides références puisqu’elle a chanté en première partie de Michel Delpech, Yves Duteil, Marcel Amont, Patrick Fiori, d’Isabelle Boulay et de Claude Barzotti. Sa favorite reste Chimène Badi qui n’a pas hésité à venir travailler avec elle en studio la chanson Les Roses Anglaises.

La soirée se déroulera au Foyer municipal. Entrée : 12 € par adulte et 6 € pour les enfants de moins de 12 ans. Pour être sûr d’avoir une place assise, il est fortement conseillé de réserver en appelant le 05 46 83 01 75 ou en adressant un mail à echillais-solidarite@sfr.fr



Un commentaire pour “Echillais : un cabaret pour aider des écoles de Madagascar”

  1. […] Fort du succès de la veillée charentaise du 28 janvier, Echillais Solidarité Internationale organise samedi 4 mars à 20 h 30 une 2e soirée dont les bénéfices seront versés à des actions humanitaires, notamment en faveur d’écoles de Madagascar.  […]

Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.