Environnement : ils luttent contre la prolifération du moustique

Publié le 2 juin 2018 | Le magazine de L'HEBDO / Une / Week-end

Bruno Bouletreau, chef de l’agence Aunis-Ré de l’EID Atlantique, supervise la démoustication de 49 secteurs

Tout au long de l’année, l’Établissement Interdépartemental pour la Démoustication du Littoral Atlantique s’affaire contre la prolifération du moustique.

Ce mercredi matin-là, le marais est bien calme à quelques encablures du pont Transbordeur de Rochefort, dans la zone horticole de l’Avant-Garde. Au soleil levant, le croassement des grenouilles s’intensifie sur les bords de la Charente.

Au milieu de l’eau, les cuissardes bien engagées dans la vase, caparaçonné dans une cotte et muni d’un pulvérisateur à dos, Bruno Bouletreau s’affaire. L’objectif est simple pour le chef de l’agence Aunis-Ré de l’EID Atlantique : stopper la prolifération des moustiques. Et en 2018, la tâche s’annonce ardue. « En 27 ans, c’est la première année que je traite autant sur un 1er trimestre », explique le spécialiste de ces diptères. La forte présence de cet insecte est due aux fortes pluie de printemps et des premières chaleurs.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 31 mai.



Les commentaires sont fermŽs !