La Rochelle : l’Esprit de Velox veut renouer avec l’exploration

Publié le 6 février 2018 | Le magazine de L'HEBDO / Une / Week-end

L’Esprit de Velox n’était jusqu’alors qu’une association. C’est désormais une fondation qui souhaite renouer avec les grandes explorations océanographiques.

François Frey se souviendra longtemps de ce début d’année 2018. C’est par un courrier en date du 8 janvier que la bonne nouvelle est arrivée. Benoît Vulliet, représentant la société White Holly Expéditions LLC, écrivait alors ceci au fondateur de l’association Esprit de Velox, créée il y a 4 ans : « Je confirme mon intention de faire don du bateau de recherche White-Holly à la fondation programme Esprit de Velox ».

Un cadeau inespéré, comme tombé du ciel quelques jours après Noël. Il permettra à l’association, qui souhaite renouer avec les grandes explorations océanographiques, de prendre sa vitesse de croisière sans pour autant y laisser son empreinte carbone. En effet, l’ambition d’Esprit de Velox est plutôt singulière : mettre en chantier un bateau 100 % propre en 2019 pour une mise à l’eau espérée en 2022.

Trois épures -des dessins techniques- sont actuellement à l’étude pour ce futur trimaran ou catamaran.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du 1er février.