La Saint-Jean-d’Angély, une tomate d’exception !

Publié le 27 mars 2017 | Chez nous / Saint-Jean-d'Angély et alentours / Une

La Saint-Jean-d’Angély, une tomate « à manger à genoux »

Au début, l’histoire commence avec tout juste quatorze graines… Ces graines ont été données par Graines de Troc* à Jean-Pierre Raballand, le gérant de Saintonge Bio Distribution, lequel les donne à Claude Rulland, le maire d’Aujac, pépiniériste de métier.

Celui-ci décide alors de les reproduire… Il en tire 1 200 nouvelles graines, après avoir constaté les belles qualités de la tomate de Saint-Jean-d’Angély, car c’est bien d’elle qu’il s’agit. Cultivée sans aucun traitement, elle se révèle résistante aux maladies habituelles.

Arrosées au goutte-à-goutte et cueillies à maturité, elles se révèlent aussi délicieuses (sans être passées par la chambre froide). Bref, cette tomate de type “cornue “(sa forme) est une petite merveille :  » On les mange à genoux, tellement elles sont bonnes « , s’exclame Claude Rulland. Il vient d’ailleurs d’en planter un peu plus de 1 000 plants sous serre.

Du coup, l’idée a germé… de faire de cette tomate angérienne, une bonne nouvelle pour la cité, voire une ambassadrice de sa gastronomie. La tomate fait donc une entrée remarquée, puisque c’est la première, dans le catalogue tout neuf de “l’Esprit Angély“, la marque de la ville. Françoise Mesnard, la maire, a ainsi reçu dans son bureau de l’Hôtel de Ville, Jean-Pierre Raballand, Claude Rulland, mais aussi Stéphanie Fougère, qui avec son mari Jean-Marc va cultiver la tomate angérienne dans son exploitation maraîchère de Bernay-St-Martin.

Claude Rulland a donc remis un petit sachet de cinquante graines à Stéphanie Fougère… Pour la maire de Saint-Jean-d’Angély, c’est peut-être  » le début d’une filière commerciale courte « . Les Fougère sont déjà des “pros“ des anciennes variétés, notamment de tomates. Au-delà de cette tomate, d’autres fruits et légumes pourraient aussi être redécouverts et relancés.

Olivier Lepoutre

*Graines de Troc, grainesdetroc.fr, est une plate-forme associative en ligne, créée à Lagord. Chacun peut y proposer et y échanger ses graines, en constituant tous ensemble une collection commune. Chaque envoi de graines permet d’obtenir un jeton et donne la possibilité de choisir parmi les variétés de la collection.



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.