Le Gué-d’Alleré : les Bartos relancent le carnaval

Publié le 6 mars 2015 | Chez nous / Marans - Courçon et alentours / Une

Le pécheur du Gué et la Bartosfolies. De g. à d., Bruno Gillet et Yves Berthaux, au premier plan Yoann Bompoint.

Le pécheur du Gué et la Bartosfolies. De g. à d., Bruno Gillet et Yves Berthaux, au premier plan Yoann Bompoint.

À l’initiative de la mairie et de Sandrine Zercher, adjointe, le trio de clown, Les Bartos, va remettre le carnaval des enfants au goût du jour, samedi 7  mars.

« La fabrication de Monsieur Carnaval est assez facile pour nous, en tant que Clown. Ce pécheur du Gué, puisque c’est de lui qu’il s’agit, va être habillé par les enfants et défilera dans les rues pour finir à la salle des fêtes où un goûter attend les enfants », explique Yves Berthaux, membre du trio et conseiller municipal.

Avec près de 4  m de haut, une armature métallique avec soudure et grillage, le pécheur du Gué devient presque passion pour le trio, qui ne ménage sans doute pas sa peine ni son temps. La structure prendra forme, et quelque part vie, quand les enfants l’auront habillé et que Les Bartos le conduiront dans les rues de la commune. C’est la Bartosfolies, à savoir la jeep “Dallas”, ancienne propriété de Franck Alamo, qui sera de la partie pour cette petite procession.

Depuis 3 ans, Bruno Gillet, Yoann Bompoint et Yves Berthaux qui forment le trio des Bartos, résident au Gué-d’Alleré, où ils disent avoir trouvé calme et nature. Clowns et musiciens, le trio avoue plus de 140 galas par an, en France et à l’étranger, avec de nombreuses manifestations liées au carnaval. Ils sont notamment les seuls à reprendre un numéro de cloches autrichiennes avec les 13 cloches formant la gamme chromatique. Il faut ajouter à ce tableau leurs numéros Japonais et russe, numéros toujours à base de cloches.

Monsieur Carnaval sera donc promené dans le village avec la Bartosfolies, équipé d’une plate-forme pour assurer la partie spectacle mobile ; en attendant d’être éventuellement mis à disposition pour d’autres structures qui en feraient la demande. Rendez-vous est donné pour la parade “carnaval des enfants“ le 7  mars au Gué-d’Alleré.

Ci-dessous deux vidéos des Bartos au Carrefour des talents à Mauzé-sur-le-Mignon, en octobre 2014 et 2013.