Le vison d’Europe de nos marais, en danger d’extinction

Publié le 26 mars 2018 | Actualité / La semaine / Une

Dans les marais de St-Laurent-de-la-Prée, on dénombre au moins six visons d’Europe (©Gilles Martin/LPO)

Le vison d’Europe (Mustela lutreola) est l’un des trois mammifères les plus menacés de France, classé “en danger critique d’extinction”. Le programme Life le protège en Charente-Maritime et en Charente.

Le vison d’Europe est un mammifère semi-aquatique qui appartient à la famille des mustélidés, comme la loutre et la belette. Il fréquente une mosaïque de milieux naturels humides tels que les cours d’eau forestiers, les boisements inondables, les marais, les prairies humides et les ruisseaux… Autrefois, cette espèce était largement répandue en Europe. Aujourd’hui, sa répartition mondiale est limitée à quelques populations isolées et déclinantes en Europe orientale et à une population située au nord de l’Espagne.

En France, sa présence se limite à ce jour à sept départements du sud-ouest. « Trois principales menaces pèsent sur le vison d’Europe : l’invasion de son territoire par le vison d’Amérique, qui est notamment présent en France car élevé pour sa fourrure, la dégradation de ses habitats et les collisions routières », déclare Ingrid Marchand, coordinatrice du projet vison d’Europe à la LPO.

Pour favoriser sa survie, la LPO a donc lancé un projet d’étude, d’observation et de cartographie de cette espèce.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 22 mars.