Les écoles alternatives fleurissent sur le territoire

Publié le 3 septembre 2018 | Actualité / Le choix de L'HEBDO / Une

À l’école l’Envol de Saint-Saturnin-du-Bois, les enfants s’entraident dans leurs apprentissages

Ces établissements proposent des pédagogies qui diffèrent de l’école dite traditionnelle. Le département n’échappe pas à la tendance, plusieurs structures dispensent ce type d’enseignement.

École d’inspiration Montessori, école Freinet ou école démocratique, depuis plusieurs années, les structures d’éducation avec des pédagogies alternatives sont en pleine expansion.

En Charente-Maritime, il existe plusieurs établissements de ce type. Créée en septembre 2013 à Vandré, près de Surgères, l’école L’Envol qui applique la pédagogie Montessori et Freinet (voir ci-dessous), va effectuer sa sixième rentrée des classes. Cette année, la structure déménage à Saint-Saturnin-du-Bois, au lieu-dit La Motte-Aubert. Cet « éco-hameaux » abrite déjà des gîtes, un éco-camping mais aussi une activité de maraîchage biologique et une résidence d’artistes.

« Ce lieu est très inspirant, il s’inscrit complètement dans le projet pédagogique de l’école », explique Cécile Crotteau, la directrice de la structure. Et pour cause, dans cette école il n’y a pas de cours théoriques de français, d’histoire ou de mathématiques. L’enfant est autonome et reste maître de son apprentissage.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 30 août.



Les commentaires sont fermŽs !