Les méduses sont-elles si dangereuses ?

Publié le 20 juillet 2018 | Une / Vie quotidienne

La méduse pulmonaire peut atteindre jusqu’à un mètre de diamètre

Beaucoup de méduses s’échouent sur nos plages de Charente-Maritime, mais qui sont-elles réellement ?

Comme chaque été à l’arrivée des fortes chaleurs, vous avez pu croiser ces étranges créatures échouées sur les plages du littoral de Charente-Maritime. Cette année particulièrement, les méduses pulmonaires, ou rhizostoma pulmo pour les initiés, sont nombreuses dans les eaux de l’Atlantique. Cette méduse est facilement reconnaissable de par sa grande taille, elle peut atteindre jusqu’à un mètre de diamètre, et son aspect gélatineux et transparent.

Mais alors, pourquoi s’échouent-elles sur nos plages ? La raison est simple. Avec les fortes chaleurs, la température des eaux de surface augmente ce qui attire les méduses pulmonaires près de nos plages. En effet, ces dernières s’approchent du rivage à la recherche de nourriture et tout spécifiquement du plancton. Avec des marées favorables et le vent, l’espèce de cnidaire vient s’échouer sur le sable.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 19 juillet.



Les commentaires sont fermŽs !