Ma santé : l’huile de coco à la une

Publié le 2 février 2019 | Une / Vie quotidienne

Photo d’illustration ©Freepik

Bien qu’elle soit riche en acides gras saturés, l’huile de coco (ou de Coprah) fait aujourd’hui partie des aliments stars, préconisés par de nombreux nutritionnistes et autres professionnels de santé.

En effet, si son goût particulier satisfait particulièrement nos papilles en remplaçant avantageusement le beurre ou la crème fraîche, elle possède également de nombreuses vertus à condition de ne pas la faire trop chauffer !

Particulièrement connue pour ses capacités à hydrater la peau et la protéger des agressions du rasoir, elle se révèle être un excellent gommage pour enlever les peaux mortes et desquamations liées par exemple à des pathologies comme l’eczéma. Associée à l’huile essentielle de pamplemousse, elle s’avère être également très efficace pour lutter contre la cellulite ou encore soulager les brûlures liées par exemple aux coups de soleil.

L’huile de coco peut servir également de base à une crème antimoustique maison en l’associant aux huiles essentielles de menthe poivrée, romarin, citronnelle et tea tree. Par ailleurs, sa richesse en acide caprylique permet de lutter contre certains microbes et champignons comme le Candida Albicans.

Une consommation régulière de cette huile aux multiples atouts contribue également à assurer un meilleur équilibre hormonal en particulier celui de la glande thyroïde. Une cuillère à soupe par jour serait également recommandée pour prévenir la maladie d’Alzheimer.



Les commentaires sont fermŽs !