Ma santé : printemps et médecine chinoise

Publié le 14 avril 2018 | Une / Vie quotidienne

L’angélique chinoise est utilisée pour réguler l’énergie du foie

En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), il existe une relation étroite entre les organes et les saisons. Chaque organe doit être au maximum de son énergie dans sa saison pour pouvoir assurer ses fonctions.

Ainsi le printemps est la saison du foie (organe) et de la vésicule biliaire (son viscère associé). La MTC attribue à un organe non seulement un rôle physiologique mais également psychologique et énergétique. Le foie est celui qui a la fonction la plus importante car il a une relation directe avec la qualité du sang.

Si le sang est impur, il va « empoisonner » l’ensemble des cellules de l’organisme. Par ailleurs, sur le plan psycho-émotionnel, l’énergie du foie donne du sens à la vie. Elle aide à faire des choix, à trier ce qui est bon ou mauvais pour soi.

Un dérèglement de l’énergie du foie va engendrer colère, impatience, irritabilité, rancune et frustration. Il peut également perturber le sommeil, entre 1h et 3h du matin (heure solaire), le cycle menstruel, être responsable des douleurs musculaires, tendineuses ou de troubles visuels.



Les commentaires sont fermŽs !