Néré : un projet de fusion de commune agité

Publié le 3 octobre 2017 | Chez nous / Saint-Jean-d'Angély et alentours / Une

Les élus, la sous-préfète et le percepteur ont présenté présentent le projet de fusion

Une réunion pour la création d’une commune nouvelle (Néré-Villemorin-Le Gicq) a eu lieu lundi 25 septembre à Néré.

La maire Virginie Lucquiaud avait convié les Néréens lundi 25 septembre à une réunion d’information sur la commune nouvelle. Il est vrai que l’annonce parue dans l’Angérien Libre la semaine précédente avait plutôt le goût d’une convocation que d’une aimable invitation.

Face au public composé d’une cinquantaine de personnes, les maires de Néré, de Villemorin et du Gicq venaient informer les citoyens de leur intention de… s’unir. Autrement dit de constituer ensemble une nouvelle commune. Pour le moment, Il ne s’agit bien sûr que de fiançailles, le mariage c’est pour plus tard.

En présence de Stéphanie Monteuil, sous préfète et de Patrick Fragneau percepteur, outre l’élue de Néré, c’est Jean-Mary Boisnier maire du Gicq et Francis Fontan maire de Villemorin qui ont annoncé que leurs conseils municipaux respectifs œuvraient depuis quelque temps à leur unification.

Ce n’est pas tant l’annonce de « convoler en justes noces à trois » qui étonna le public, c’est la manière dont l’annonce fut faite qui provoqua des remous « Vous nous mettez devant le fait accompli ! » sous-entendu vous auriez pu nous en parler plus tôt.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 28 septembre.



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.