Péré-Marencennes : ils sont opposés à la commune nouvelle

Publié le 3 février 2018 | Chez nous / Surgères et alentours / Une

L’union des 2 communes ne fait pas l’unanimité auprès des habitants

Un groupe d’habitants des deux communes s’est constitué pour se mobiliser contre le projet de commune nouvelle. Ils militent pour qu’une consultation soit organisée auprès des habitants.

St-Pierre-la-Noue devait voir le jour au 1er janvier dernier. Le préfet a retoqué la demande de mariage entre Péré et St-Germain-de-Marencennes. La raison en est le manque d’élus au sein du conseil municipal de Péré. Des démissions et un décès en ont réduit le nombre à 6 au lieu de 11 lors du vote devant entériner le “oui” de la mariée. Des élections sont d’ailleurs prévues dimanche 4 février. Une fois au complet, le conseil municipal devra statuer à nouveau pour ou contre cette union.

Mais face à la volonté des élus, quelques habitants se mobilisent contre cette union. Farouchement opposés à ce projet, ils ont pris leur bâton de pèlerin et ont rendu visite à leurs voisins proches et moins proches pour leur faire signer une pétition demandant une consultation des habitants pour poursuivre ou non les démarches de cette décision d’élus.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 1er février.