Quelle santé pour demain sur le territoire Rochefort-Aunis ?

Publié le 22 mai 2019 | Actualité / Le choix de L'HEBDO / Une

Sur le territoire rochefortais, il pourrait manquer de médecin dans les 5 années à venir. En Aunis Atlantique, ce sont les pharmacies et les dentistes qui se font rares (© Freepik)

Vendredi 10 mai à Rochefort, une réunion publique sur les enjeux de santé sur le territoire s’est tenue à l’initiative de l’Agence régionale de santé et de la députée Frédérique Tuffnell (LaREM).

Cette réunion publique a été l’occasion pour Frédérique Tuffnell de présenter le projet de loi « Ma santé 2022 ». Ce dernier est passé en première lecture à l’Assemblée nationale et doit passer au Sénat prochainement.

« On a un système de santé qui n’est plus adapté. Il ne répond plus aux attentes des patients. On s’aperçoit qu’il y a un problème d’accès au soin sur un certain nombre de territoires, comme le nôtre par exemple », analyse la députée de la 2e circonscription de Charente-Maritime. Conséquence selon elle : « Il y a un mécontentement des patients et aussi des professionnels de santé. Ces derniers sont marqués par des rigidités d’organisation. C’est-à-dire qu’il y a un cloisonnement entre la ville et l’hôpital, entre le médico-social et le sanitaire et entre le public et le privé. On manque d’outils de coordination pour un bon suivi ».

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 16 mai.



Les commentaires sont fermŽs !