Rochefort : le marc de café, ce produit miracle et gratuit

Publié le 12 avril 2017 | Une / Vie quotidienne

350 à 400 kg sont collectés tous les 20 jours.

Depuis le mois de septembre, le collectif Zéro déchet collecte le marc de café des bars et restaurants de la ville pour le réutiliser. Ce que tout le monde peut faire.

L’opération prendra fin en juin, mais les résultats sont là : à chaque tournée (tous les 20 jours environ), le collectif collecte 350 à 400 kilos de marc de café. Très peu de bars et restaurants ont refusé d’adhérer à l’opération, mais les collectes pourraient être encore plus importantes si les professionnels avaient des conteneurs plus grands.

Avant le lancement de cette opération, le marc de café était purement et simplement jeté à la poubelle. Pourtant, c’est une véritable mine d’or tant il a de vertus. Il est impossible de toutes les lister ici, mais il faut savoir par exemple qu’il peut être utilisé comme engrais, comme répulsif à fourmis, limaces, puces et même chats.

A la maison, il peut servir à déboucher les tuyaux, comme produit ménager ou pour masquer les rayures sur les meubles. Enfin, il peut être utilisé pour effectuer des gommages, pour se nettoyer les cheveux ou contre les cernes. La liste, très longue, est disponible sur Internet.

Demandez votre dosette !
Le plus important, c’est que tout le monde peut s’approvisionner gratuitement en marc de café. Il suffit d’aller en demander en bar, café ou restaurant. la plupart du temps, les professionnels seront heureux de vous en mettre de côté, si vous fournissez le récipient.

« Ça nous fait moins de déchets et c’est utilisé à bon escient. On a toujours eu un client qui en demandait par exemple« , souligne Virginie Georget, gérante du Caporal à Rochefort. Dans les prochaines semaines, les cafetiers participants à l’opération seront signalés par un autocollant « Je participe au recyclage du marc de café ». Idéal pour les repérer et constituer vos stocks !



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.