Rochefort : participez aux Rêves de Gosse

Publié le 11 mars 2015 | Chez nous / Rochefort et alentours / Une

Le 17 février, les enfants ont visité le musée de l’Anman et se sont tous projetés dans un avion, impatients de prendre leur envol.

Le 17 février, les enfants ont visité le musée de l’Anman et se sont tous projetés dans un avion, impatients de prendre leur envol.

La Jeune chambre économique de Rochefort a lancé une campagne de financement participatif pour accueillir le tour aérien Rêves de Gosses, le 17  mai.

Cinq, 10, 20  euros ou plus : chacun peut participer ! La JCE de Rochefort, qui organise l’étape rochefortaise du Tour de France aérien de Rêves de Gosse, a lancé le 26  février une campagne de financement participatif sur le site kisskissbankbank (voir le lien ci-dessous) pour financer la venue du tour. En 45 jours, la JCE espère récolter 1 500 € pour boucler son budget et permettre à plus de 160 enfants de monter en avion pour un baptême de l’air. « L’objectif est financier, mais aussi de faire connaître l’opération au public puisque la journée du 17 mai est ouverte à tous et gratuite », explique Thibaut Bouillonnec, directeur de la commission “Rêves de Gosse” au sein de la JCE.

Ce tour de France aérien, c’est avant tout une initiative de l’association Les Chevaliers du ciel. Depuis 19 ans, elle permet à des enfants “ordinaires” et handicapés (surnommés “extraordinaires”), de profiter d’un baptême de l’air pour les faire se rencontrer, échanger et finalement, accepter la différence et libérer les enfants de leur handicap le temps d’un vol. Cette année, neuf villes-étape ont été retenues, dont Rochefort, qui accueilleront entre 150 et 170 enfants. « Chaque ville-étape doit construire un projet pédagogique pour que les enfants se rencontrent et se connaissent, indique Brigitte Bouillonnec, présidente 2015 de la JCE de Rochefort. Nous avons choisi les thématiques de l’aéronautique et du recyclage ». Deux thématiques qui ont animé les rencontres entre les enfants, en janvier et en février, qui ont pu réaliser une fresque avec des avions sur du papier de récupération et visiter le musée de l’Aéronautique.

Cette aventure humaine, c’est Thibaut Bouillonnec qui a voulu la tenter et l’a proposée aux membres de la JCE. « Je voulais travailler sur autre chose que l’économie, je trouve que l’humain est important », assure-t-il. Mais au-delà de la joie apportée aux enfants, c’est tout un territoire qui est mis en lumière devant les partenaires nationaux. Car l’opération permet aux différents partenaires de se rencontrer et d’échanger, mais aussi de mettre en avant les atouts du territoire, ici l’aéronautique. Un thème qui n’a donc pas été choisi au hasard.

Les enfants avez rendez-vous le 10  mars au Palais des congrès pour réaliser des avions à partir de matériaux recyclés, comme du carton ou des bouteilles (voir photo ci-dessous). Le lycée Dassault, partenaire de l’opération, a fabriqué des kits avions pour les enfants, avec ailes et hélices, et a construit un mobile géant pour accrocher tous les avions réalisés. Celui-ci sera exposé le 17  mai sur l’aérodrome de Saint-Agnant, avec la fresque, comme un témoin de la solidarité entre tous les enfants.

www.jce-rochefort.org/don-reves-gosse

Enfants ordinaires et extraordinaires ont tous réalisé leur maquette d’avion.

Enfants ordinaires et extraordinaires ont tous réalisé leur maquette d’avion.