Rochefort – Risques naturels : le plan de la discorde

Publié le 10 octobre 2018 | Chez nous / Rochefort et alentours / Une

Avec les nouvelles cartes d’aléas, les intérêts économiques du port de commerce et de la ZAC de l’Arsenal sont préservés

Le nouveau plan de prévention des risques naturels fait débat. La moitié de la ville est en zone à risque.

Au terme d’un débat houleux lors du dernier conseil municipal, les élus rochefortais ont rendu un avis favorable sur le nouveau Plan de prévention des risques naturel (PPRN). « Ce PPRN a pour objet d’éviter une aggravation de l’exposition des personnes et des biens aux risques naturels et de réduire leurs conséquences négatives sur les vies humaines, l’environnement, la vie économique et le patrimoine culturel », explique Thierry Lesauvage, adjoint en charge de l’urbanisme et de la politique d’aménagement.

Il faut dire que depuis les tempêtes Martin et Xynthia, aux conséquences dramatiques sur notre littoral, la connaissance sur ces phénomènes naturels s’est sensiblement accrue. Grâce aux nouvelles technologies, les services de l’État ont établi des cartes d’aléas pointues. Elles ont été réalisées à l’aide d’un laser très haute fréquence embarqué par avion, et prennent en compte la projection de la montée des eaux de la mer d’ici 2100. « Ces cartes d’aléas laissent peu de place à la subjectivité », se félicite Thierry Lesauvage.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 4 octobre.



Les commentaires sont fermŽs !