Rochefort : son Arsenal royal et ses batailles navales

Publié le 6 juillet 2019 | Le magazine de L'HEBDO / Une / Week-end

La bataille des brûlots, la plus importante attaque anglaise contre l’Arsenal de Rochefort

En partenariat avec le site Pas Si Secret, découvrez les secrets des fortifications de la Charente-Maritime. Premier épisode : l’Arsenal de Rochefort et les batailles navales.

L’histoire de Rochefort, c’est celle d’un roi qui cherche à se constituer une flotte digne de la Royal Navy anglaise. En 1660, sa Marine Royale est en piteux état : elle ne compte que 31 navires, tous en très mauvais état. Les ports de Toulon et de Brest ne pouvant pas fournir assez de navires, Louis XIV charge son ministre, Colbert, de bâtir un nouveau chantier naval.

L’enquête de terrain est confiée au cousin de Colbert, Colbert de Terron. Plusieurs candidats sont évoqués : Rochefort évidemment, mais aussi Tonnay-Charente, La Seudre et même Soubise ! Mais Rochefort l’emporte pour plusieurs raisons : situé au fond de l’estuaire et dans un marais, elle est facilement défendable contre des navires et des attaques à pied, et elle possède les ressources en bois sur place.

Reportage vidéo : http://www.passisecret.fr

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 4 juillet.



Les commentaires sont fermŽs !