Santé : « Le commencement de la faim » pour le TCA

Publié le 10 février 2015 | Actualité / La semaine / Une

05 Ma B-Santé annorexie

Julie Chauvet, Jacqueline Stephan de l’association Partage et Ecoute et les fameuses télécommandes.

Le réseau TCA Poitou-Charentes, propose aux personnes atteintes de troubles du comportement alimentaire (TCA), ainsi qu’à leurs proches, une nouvelle forme d’accompagnement.

1% des jeunes filles âgées de 16 à 25 ans souffriraient actuellement en France, d’anorexie mentale. Ces troubles multiplieraient par 4 les risques de mortalité. La région Poitou-Charentes, n’échappe pas à la règle.

Créé en 2014, le réseau TCA Poitou-Charentes bénéficie du soutien de l’agence régionale de santé (ARS) et du conseil régional Poitou-Charentes. À sa tête, le professeur Ludovic Gicquel, médecin psychiatre et chef de pôle au centre hospitalier Henri Laborit de Poitiers, avec pour mission de structurer la mise en place de réseau. Quatre grands axes de travail sur sa feuille de route : faciliter la coordination des structures de soins, apporter une aide aux patients et à leur famille, promouvoir les travaux de recherche, et enfin favoriser la communication.

Après avoir accueilli en juin dernier à Poitiers, la 76e journée de la Société française de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescence et disciplines associées (SFPEADA), sur le thème des TCA et sous la bannière “Le commencement de la faim“, le réseau TCA inaugurera prochainement un programme de conférences interactives. À ses côtés et pour mener à bien cette nouvelle mission, l’association Partage et Ecoute. Créée, elle, en septembre 2012, l’association a aujourd’hui des antennes en région parisienne, mais également dans tout le Poitou-Charentes.

La Rochelle accueille une conférence interactive
Depuis plus de 10 ans maintenant ses bénévoles accompagnent, tant les personnes souffrant d’anorexie que de boulimie ou d’hyperphagie lors de groupes de paroles mensuels, que leurs proches.

Problème récurent rencontré aujourd’hui par les 2 associations, parvenir à recueillir suffisamment de données, quant aux comportements des personnes atteintes de TCA afin de notamment pouvoir faire avancer leur prise en charge.

À cette fin, Lucie Chauvet, a dû débroussailler le terrain. Deux missions pour la chargée de communication du réseau TCA. Dans un premier temps, trouver des salles dans la région et principalement dans le département pouvant accueillir la première conférence du professeur Ludovic Gicquel dont le thème sera “Anorexie, boulimie et hyperphagie boulimique à tous les âges de la vie en Poitou-Charentes. Comment y répondre ? Quels parcours de soins mettre en place ? Où, quand et comment ?“. Puis dans un second temps, développer un outil de recueil de données auprès du public qui y assistera.

But quasiment atteint. La ville de La Rochelle sera la première en Charente-Maritime à l’accueillir le lundi 13 avril à 20 h au centre social du Pertuis. Le système du recueil des données sera testé à cette occasion, grâce à la mise à disposition pour le public d’une trentaine de télécommandes interactives. Ces “zapettes“ fourniront les réponses aux questions posées par le conférencier.

Programme http://partage-et-ecoute.e-monsite.com http://tca-poitoucharentes.fr