Santé

Sevrage tabagique : « une solution existe pour chacun »

Publié le 7 novembre 2019 | Actualité | Le choix de L'HEBDO | Santé

Mikaël Gincheleau, infirmier au sein de l’unité ELSA du centre hospitalier de Rochefort le rappelle : « Un mois sans fumer, c’est cinq fois plus de chance d’arrêter de fumer »

L’arrêt de la cigarette peut s’avérer être très compliqué. Si cette décision doit s’accompagner d’une réelle motivation personnelle, des professionnels de santé sont mobilisés pour vous épauler.

En Charente-Maritime, différentes structures accompagnent les fumeurs dans leur processus de sevrage tabagique. C’est le cas notamment des CSAPA (centres de soin, d’accompagnement et de prévention en addictologie), qui peuvent être associatifs ou hospitaliers. Il en existe une dizaine dans le département.

Les consultations y sont gratuites et confidentielles pour les personnes souffrant d’addiction ou leurs proches. Ces structures pluridisciplinaires rassemblent à la fois des médecins, mais aussi des psychologues, des infirmiers, des diététiciens, des éducateurs ou des assistantes sociales.

Pour en savoir plus, achetez L’HEBDO du jeudi 7 novembre disponible sur

L’Hebdo de Charente-Maritime du 07/11/19



Les commentaires sont fermŽs !