Surgères : les élèves au secours des hérissons

Publié le 14 juillet 2017 | Chez nous / Surgères et alentours / Une

Les CM1 de Jules Ferry ont construit deux refuges à hérissons dans le parc de Surgères

Les élèves du CM1 à la 6e de Surgères ont installé des refuges et des passages sécurisés pour les hérissons.

Ils ont été sensibilisés sur les besoins vitaux et les exigences en termes de déplacements de quelques espèces locales. Tout au long de l’année scolaire, l’école Jules Ferry et le collège Hélène de Fonsèque ont travaillé avec Morgane et Lucille, animatrice pour Nature Environnement 17 afin de faire découvrir à leurs élèves la biodiversité de leur commune.

Ce programme pédagogique leur permet de comprendre la Trame Verte et Bleue (TVB). Les TVB sont des couloirs de déplacements, ou corridors écologiques, qu’utilisent diverses espèces. Suite à 18 animations pédagogiques avec les jeunes surgériens, les élèves ont rencontré les élus le jeudi 11 mai afin de leur soumettre leurs différents projets. Ceux retenus ont été en faveur des hérissons.

« Les hérissons sont bien connus des enfants »
« C’est une espèce bien connue des enfants, nous explique Lucille. Certains autres projets qui n’étaient pas réalisables rapidement ont été gardés pour plus tard par le conseil municipal de Surgères ». Ainsi le mardi 4 juillet, les élèves de CM1 ont installé deux refuges à hérissons. Les élèves de CM2 ont mis en place deux passages à hérissons et les élèves de 6e ont participé à la rédaction d’un article qui paraîtra dans le bulletin municipal.

Une nouvelle approche des espèces
L’association donne ainsi à ces enfants les clés pour avoir une nouvelle approche des espèces de leur territoire. Ce projet vise également à faire prendre conscience aux enfants que beaucoup d’espèces voient leurs corridors modifiés ou détruits. Parfois, pour aller d’un endroit à un autre, les espèces courent de gros risques. Les taux de mortalité sont importants, en particulier lorsque les animaux se voient obligés de traverser les routes.



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.