Surgères : Loup Spronck, 10 ans et le goût pour la compétition

Publié le 14 novembre 2017 | Chez nous / Surgères et alentours / Une

Loup affectionne le top spin, un jeu d’attaque fait de rotations

À seulement 10 ans, Loup Spronck, licencié au club du tennis de table à Surgères, évolue déjà en championnat par équipes seniors et vient de remporter le critérium départemental jeunes.

Ne vous fiez pas à sa petite taille et à son jeune âge. Du haut de ses 10 ans, Loup Spronck est déjà un compétiteur. Licencié au Club Pongiste Surgérien, le jeune garçon a commencé le tennis de table il y a seulement deux ans. « Je jouais déjà au tennis (il est également licencié au club de tennis de Surgères depuis six ans), j’ai toujours aimé les sports de raquette », précise Loup.

Différent malgré tout du tennis, le tennis de table l’a aidé à faire face à son complexe. « Dans le tennis, je n’aimais pas le fait d’être petit, j’avais un petit complexe par rapport à ma taille. Les autres me faisaient des balles hautes et arrivaient à me lober, alors qu’au tennis de table c’est différent », confie-t-il.

D’abord en loisirs puis rapidement en compétition, Loup s’est vite pris au jeu : « On avait une vieille table à la maison, je jouais souvent avec mon père. Je jouais aussi un peu à l’école ». C’est tout naturellement que ses parents l’ont inscrit au Club Pongiste Surgérien en septembre 2015. « J’aime pouvoir me décaler, jouer à distance de la table, ce que je ne pouvais pas faire au tennis sinon je prenais un lob », poursuit Loup, adepte du top spin, un jeu offensif en rotation.

Alors que la plupart des enfants de son âge optent pour le football ou un autre sport collectif, Loup préfère les sports individuels. « J’aime me mettre des objectifs et des défis. C’est différent des sports collectifs, si tu perds c’est à cause de toi », estime-t-il.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 9 novembre.



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.