Urgence Indonésie : la solidarité est indispensable

Publié le 1 octobre 2018 | Actualité / La semaine / Une

photo DR

Le Secours populaire français débloque un premier fonds d’urgence de 50 000€ pour venir en aide à 5 000 habitants de l’île des Célèbes, en Indonésie, anéantis par le séisme et le tsunami du 28 septembre et lance un appel aux dons.

Le bilan de cette catastrophe meurtrière ne cesse de s’alourdir. Des centaines de personnes ont perdu la vie et les blessés se comptent par milliers. Les dégâts matériels sont considérables, les enfants et les familles se retrouvent sans logement et ont tout perdu.
Le Secours populaire est en lien avec ses partenaires indonésiens et philippins pour apporter la solidarité. Dans un premier temps des aides d’urgence vont être mises en place : eau potable, kits d’hygiène, distributions alimentaires et mise à l’abri.

L’accompagnement sera dans la durée pour permettre aux familles de retrouver leur autonomie, aux enfants d’avoir accès à l’éducation, etc.
Le Secours populaire français lance un appel à la solidarité. L’association a besoin d’argent pour soutenir les victimes de cette catastrophe, toutes les initiatives de collecte sont les bienvenues : mobilisation du réseau de bénévoles, des citoyens et subventions d’aide humanitaire d’urgence des collectivités locales.

Le Secours populaire appelle aux dons
Les dons financiers peuvent être envoyés au Secours populaire français Espace Solidarité 17 – Porte Royale 17 000 LA ROCHELLE. Tél. au 05 46 50 52 82. (Préciser « Fonds d’urgence »)ou sur  www.secourspopulaire.fr/17/don
Le Secours populaire et ses partenaires locaux viennent d’intervenir sur l’île de Lombok (voisine de Bali) qui a été balayée en août dernier par une série de violents tremblements de terre. 50 000€ ont été débloqués pour organiser des distributions de produits alimentaires, kits d’hygiène et filtres d’eau potable auprès de 5 000 personnes sinistrées.

L’association dispose d’une expérience d’interventions d’urgence menées dans plusieurs pays d’Asie : comme par exemple lors du tsunami en Asie du Sud-Est, des cyclones aux Philippines et au Vanuatu ou des séismes au Japon, en Chine et au Népal. Chaque année, le Secours populaire et les enfants du mouvement « copain du Monde » mondialisent la solidarité. Le SPF mène plus de 200 actions d’urgence et programmes de développement dans une soixantaine de pays en faveur de près de 400 000 personnes, à l’aide d’un réseau de
150 partenaires locaux qui mettent en œuvre la solidarité.



Les commentaires sont fermŽs !