Utiliser l’eau de pluie, ça peut être interdit

Publié le 7 février 2018 | Une / Vie quotidienne

Réutiliser l’eau de pluie peut être interdit selon les usages, notamment en intérieur

Il est possible d’utiliser l’eau de pluie pour des usages domestiques, mais il existe des contraintes.

Il pleut beaucoup ces deniers jours, à tel point que des inondations commencent à apparaître çà et là dans le département. Mais en attendant le retour du soleil, il est possible de récupérer l’eau de pluie et de l’utiliser pour différents usages domestiques, et ainsi réaliser des économies.

Pour récupérer l’eau de pluie, il existe deux solutions : l’installation de bacs, disponibles en magasin de bricolage, ou de cuves enterrées. Situés sous les gouttières, ils pourront se remplir rapidement grâce au ruissellement sur le toit de votre habitation. Étant donné que vous n’avez pas besoin d’arroser votre jardin, vous pouvez donc stocker cette eau en attendant l’été, ce qui vous permettra de faire face aux restrictions. À noter qu’il est interdit d’utiliser un produit antigel dans son système de récupération.

En extérieur, l’utilisation d’eau de pluie n’est pas réglementée. En revanche, l’utilisation en intérieur est strictement encadrée. Vous pouvez l’utiliser pour la chasse d’eau, nettoyer les sols et laver votre linge (veillez à traiter l’eau avant).

Mais l’utilisation alimentaire est interdite. Vous ne devez donc ni la boire, ni l’utiliser pour cuisiner ou faire la vaisselle, car cela peut mettre votre vie en danger.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 1er février.



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.