Le magazine de L’HEBDO

  • Histoire : en 1917, des Américains en Charente Inférieure

    Parmi les bases américaines installées en France après le débarquement de 1917, La Rochelle a représenté un atout logistique majeur, toujours sensible aujourd’hui.

  • Rochefort : Ushuaïa TV en tournage à la Corderie Royale

    Quatre ans après le tournage d’une émission sur l’Hermione, Gérald Ariano et son équipe sont revenus à Rochefort pour mettre la Corderie Royale à l’honneur.

  • Patrimoine : la Charente-Maritime, département très fort

    Il n’y a pas que des belles plages en Charente-Maritime, on trouve aussi un nombre important de forts…

  • Sauvegarde : le busard cendré, une espèce menacée

    En péril depuis des années, ce petit rapace concentre toute l’attention du Parc du marais poitevin, de la LPO et de groupes ornithologiques locaux.

  • Archéologie : la belle endormie réapparaît 600 ans plus tard

    Les vestiges d’une maison bourgeoise ont été mis au jour, en plein centre-ville de La Rochelle. Un chantier empreint d’histoire.

  • La réserve de Moëze-Oléron à tire d’aile

    La réserve naturelle de Moëze-Oléron propose des visites guidées et des séjours nature toute l’année. Gros plan sur cet espace lacustre de grande qualité.

  • Aquarium de La Rochelle : des rescapés à carapace

    Depuis la création de l’aquarium en 1988, les soigneurs récupèrent les tortues échouées. Une initiative unique sur la côte atlantique.

  • Aéromodélisme : ces machines volantes qui font rêver…

    Ils prennent tous les risques, mais ceux-ci sont bien heureusement très calculés : vous ne le feriez pas en « vrai », mais en modèle réduit, pourquoi pas ?

  • St-Laurent-de-la-Prée : une ferme gauloise et un marais salant ?

    Des traces d’occupation datant du néolithique à l’époque gauloise ont été retrouvées à St-Laurent-de-la-Prée, où doit être aménagé le futur parcours de golf.

  • Nature : la cigogne blanche chez elle en Charente-Maritime

    La Charente-Maritime est la première terre d’accueil pour la cigogne blanche. L’espèce revient de loin : en 1974, elle était au bord de l’extinction. Aujourd’hui, grâce aux actions de préservation, elle va mieux.