Charente-Maritime : 44 personnes tuées sur nos routes

Publié le 24 août 2018 | Actualité / Faits divers / Une

Vitesse, conduites sous l’emprise de l’alcool et des stupéfiants sont encore plus pointés du doigt

 

Les chiffres de la mortalité sur les routes du département ont explosé depuis le début de l’année. Le préfet de la Charente-Maritime, Fabrice Rigoulet-Roze, tape du poing sur la table.

Escorté par une camionnette de la gendarmerie nationale, il a sagement garé son engin, au point de contrôle installé très tôt le vendredi matin 17 août sur la départementale 9 entre Villedoux et Saint-Xandre. Quelques minutes auparavant, sur un axe où les usagers de la route ont plutôt tendance à appuyer sur le champignon, le motard se faisait prendre à 139 km/h au lieu de 80. Le quinquagénaire repartira sans sa Ducati et sans son permis.

Ce jour-là en moins de deux heures, dix autres excès de vitesse seront constatés, entre 108 km/h et 143 km/h. Intolérable pour le secrétaire général de la préfecture, Pierre-Emmanuel Portheret : « Le préfet a déclaré une mobilisation générale des policiers et des gendarmes pour lutter sans merci contre les délinquants de la route. Il y a une dégradation et un laisser-aller du comportement des usagers de la route ».

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 23 août.



Les commentaires sont fermŽs !