De Paris à Charron, ils en pincent pour le barde qui gratte

Publié le 31 janvier 2019 | Chez nous / Marans - Courçon et alentours / Une

À Charron, Éric Tollet, entouré d’Éric Gombart et de Jean-Félix Lalanne

À Charron, s’écrivent des histoires uniques. Comme celle d’Éric Tollet et de ses amis musiciens parisiens.

Éric Tollet a choisi de venir passer sa retraite en Charente-Maritime. D’aucuns auraient choisi la Belle et Rebelle, lui, c’est Charron. Mais à y regarder de près, le village, qui n’est d’ailleurs pas s’en rappeler son lointain cousin d’Armorique a également le caractère bien trempé.

Depuis l’été dernier, durant lequel, celui qui dans son jeune temps, avait accompagné sur les scènes parisiennes, entre autre Dalida et Thierry Le Luron a composé l’hymne de Charron. Dorénavant, c’est sûr, le village à son barde. Et contrairement à son illustre ancêtre breton, non seulement il ne porte pas la barbe, mais en plus il joue et chante juste !

Ce fameux hymne, il l’a joué au ukulélé, le vendredi 25 janvier façon déconnade, dans sa maison cosy du village, accompagné à la guitare par Éric Gombart et Jean-Félix Lalanne. A découvrir sur le lien suivant https://www.dailymotion.com/video/x71igg7

Pour en savoir plus lisez L’HEBDO du jeudi 31 janvier.

 

 



Les commentaires sont fermŽs !