Écluse du Brault : et au milieu va de nouveau couler la rivière

Publié le 26 novembre 2018 | Chez nous / Marans - Courçon et alentours / Une

Chacune des quatre portes pèse 20 tonnes

La restauration des portes amont de l’écluse du Brault s’achève. La navigation va reprendre.

À ouvrage particulier, maintenance particulière. Telle pourrait être la maxime tirée du chantier de restauration des portes amont de l’écluse du Brault, commencé le 3 septembre dernier et qui prendra fin demain, vendredi 23 novembre.

Construit dans les années 1880 et propriété de l’Institution interdépartementale du bassin de la Sèvre Niortaise (IIBSN), l’ouvrage avec ses 104 mètres de long et 11 de large est le dernier exutoire à la mer du canal maritime menant au port de Marans. Ce dernier permet sa jonction avec la Baie de l’Aiguillon.

En fonction des marées, le niveau de l’eau peut être plus haut dans l’estuaire de la Sèvre Niortaise que dans le canal. Quel qu’il soit, l’ouverture des quatre portes amont et autant situées en aval de l’écluse, peut permettre le passage de tous les bateaux désireux de gagner la mer ou de venir s’amarrer dans le port maritime et fluvial de Marans.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 22 novembre.



Les commentaires sont fermŽs !