Patrimoine : un moulin à marée comme autrefois

Publié le 15 juillet 2017 | Sorties / Une / Week-end

Le moulin des Loges ne fonctionne qu’avec des marées importantes

Le moulin des Loges de Saint-Just Luzac propose des démonstrations de meunerie tout l’été.

C’est l’un des bijoux du bassin de Marennes à côté duquel on peut facilement passer. Pourtant, le moulin des Loges propose un véritable voyage dans le temps, à l’époque où les moulins à marée produisaient de la farine pour les commerces alentour.

Il fait partie de la dizaine de moulins de ce genre qui existaient en Europe au XIIe siècle. Ouvert aux visites depuis 2004, mais complètement fonctionnel depuis 2006, le moulin des Loges propose une visite guidée qui évoque la vie quotidienne des meuniers de l’époque et leur façon de travailler, depuis l’arrivée du blé par bateau jusqu’au broyage pour obtenir de la farine.

La farine produite en direct
C’est justement le but des démonstrations de meunerie qui ont lieu à chaque coefficient supérieur à 80, l’été. Les mécanismes, tous restaurés, permettent ainsi aux visiteurs de voir en direct la production de farine, qui reste toutefois inconsommable à cause des oiseaux qui nichent au moulin. Les prochaines démonstrations en juillet auront lieu le 23 à 11 h, le 24 à 11h45, le 25 à 12h30, le 26 à 13h15, le 27 à 14 h et le 28 à 14h45.

Pendant ces démonstrations, vous pourrez assister à l’ouverture des vannes et au démarrage du moulin, exactement comme à l’époque. Le bâtiment a en effet été restauré pour donner une image fidèle à l’époque, même si son histoire reste assez floue. Mais certains secrets ne sont dévoilés que sur place…

Rens. au 05 46 47 35 77 ou http://www.moulin-des-loges.com Tarifs : adulte 5 €, réduit et groupes 3,50 €, enfants 5 à 12 ans 2 €, -5 ans gratuit.

Et retrouvez encore plus d’idées sorties avec notre cahier de l’été de 8 pages, en vente sur http://www.epresse.fr/magazine/l-hebdo-de-charente-maritime (PDF – 0,99€).

Le moulin des Loges fonctionne comme autrefois



Laissez un commentaire

Validez votre commentaire : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.