Rochefort : les conclusions de l’accident de bus de 2016

Publié le 17 février 2018 | Chez nous / Rochefort et alentours / Une

L’accident avait tué six lycéens

Le Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) recommande d’installer des alarmes sur les camions benne pour empêcher ce genre de drame de se reproduire.

Le 11 février 2016, un camion roulant avec sa ridelle gauche à l’horizontale sur l’avenue Bachelar croisait un bus scolaire. La ridelle ainsi baissée avait cisaillé le bus, tuant six lycéens.

Après deux ans d’enquête, les experts du BEA-TT ont dévoilé leur rapport. Le document, d’une cinquantaine de pages, reprend les circonstances de l’accident et les causes, à savoir une circulation de nuit avec de la bruine et une zone d’ombre du côté gauche, qui ont pu gêner le conducteur, l’absence de signalisation de la ridelle et l’absence d’un dispositif d’alerte.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 15 février.