Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Surgères : encore au moins 10 ans de travaux au lycée

Surgères et alentours. La rentrée scolaire au lycée du Pays d’Aunis se présente bien avec 30 élèves de plus. Des travaux sont en cours de finition et d’autres devraient voir le jour.

Surgères : encore au moins 10 ans de travaux au lycée
Une partie de l'équipe dirigeante de la cité scolaire : Jean-Pierre Lefort, Bénédicte Guilloteau, Emmanuelle Castagnet, Élisabeth Fouchard, Catherine Hocquellet et Jacques Hobart
[caption id="attachment_5851" align="aligncenter" width="630"] Une partie de l'équipe dirigeante de la cité scolaire : Jean-Pierre Lefort, Bénédicte Guilloteau, Emmanuelle Castagnet, Élisabeth Fouchard, Catherine Hocquellet et Jacques Hobart[/caption] La rentrée scolaire au lycée du Pays d’Aunis se présente bien avec 30 élèves de plus. Des travaux sont en cours de finition et d’autres devraient voir le jour. Les effectifs sont en hausse, avec 30 élèves de plus. "Nous accueillons 2 classes de CAP CMS (commerce multi-spécialités), les CAP menuisier et CAP ébéniste, le BMA (brevet des métiers d’art), le Bac pro menuisier agenceur et menuisier fabricant, souligne Jean-Pierre Lefort, le chef d’établissement. Sans oublier l’ouverture de la classe de 1re S et ES. L’an prochain, ce sera l’ouverture de la Terminale". Du côté des travaux, le réfectoire a vu sa capacité d’accueil agrandi avec 70 place de plus, et la mise en place d’une 2e chaîne. "Ce n’est que la première phase qui est terminée, précise Catherine Hocquellet, gestionnaire du lycée, avec les chambres froides et les cuisines. Les travaux vont durer jusqu’à fin octobre, pour tout ce qui se trouve en sous-sol". À noter qu’il y aura 816 rationnaires à la cantine, sans les apprentis. Pour en savoir plus, lisez L'HEBDO du jeudi 7 septembre.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Surgères : encore au moins 10 ans de travaux au lycée