Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Puilboreau. Des gens du voyage s'installent illégalement

Actualités​.  Lundi 26 juin, quelque 150 caravanes se sont posées sans autorisation sur le terrain de football de la Tourtillère

Puilboreau. Des gens du voyage s'installent illégalement
© Ville de Puilboreau - © Ville de Puilboreau

C'est une petite musique que les communes et les agriculteurs de l'agglomération rochelaise commencent à redouter à la belle saison. Faute d'aires d'accueil en nombre suffisant, des communautés de gens du voyage investissent illégalement des terrains communaux ou des champs en jachère.

Puilboreau en a fait les frais lundi 26 juin. Ce jour-là, quelque 150 caravanes se sont posées sans autorisation sur le terrain de football de la Tourtillère. Une installation qui a d'autant plus surpris le maire Alain Drapeau que "la Ville avait mis en place des installations anti-intrusion importantes", indique la collectivité sur les réseaux sociaux. De quoi endommager fortement la pelouse du stade et empêcher toute manifestation le temps de cette occupation.

Une situation que la Ville de Puilboreau avait déjà connue à l'été 2022. Après le départ des gens du voyage, elle avait alors eu à constater de nombreuses dégradations : insalubrité, casse, vol d'eau et d'électricité... En début de semaine, le maire a donc saisi les services de la préfecture de Charente-Maritime pour demander l'expulsion des 150 caravanes. Alain Drapeau a également déposé un référé auprès du tribunal administratif "pour dégradation et intrusion illégale". La Ville précise qu'elle "fait son maximum pour un retour à une situation normale au plus tôt".

À l'heure de boucler la présente édition, les gens du voyage occupent toujours illégalement le site de la Tourtillère.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Puilboreau. Des gens du voyage s'installent illégalement