Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Déchets ménagers. Dans l'agglomération de La Rochelle, il va falloir changer ses habitudes

Actualités​. Dans les prochains mois, de nouvelles règles de tri vont se mettre en place dans l'agglomération de La Rochelle. Objectif : réduire notre production de 60 kg par habitant d'ici 2030.

Déchets ménagers. Dans l'agglomération de La Rochelle, il va falloir changer ses habitudes
En centre-ville de La Rochelle, la collecte des sacs-poubelles s'arrêtera le 31 décembre 2024 - © Clément Vidal

En 2019, un habitant de l'agglomération rochelaise produisait en moyenne 622 kg de déchets (ménagers, recyclables, verts...) par an. D'ici 2030, il devra réduire cette quantité de 60 kg pour répondre aux ambitions de la Communauté d'Agglomération (CDA).

Un premier pas peut déjà être fait depuis le 1er janvier puisque la loi antigaspillage pour une économie circulaire (Agec) impose à tous les Français de déposer leurs biodéchets - les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d'œufs, les restes de pain... représentent près du tiers de nos poubelles grises - dans un composteur. Près de 40 % des maisons individuelles sont déjà équipées d'un...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Déchets ménagers. Dans l'agglomération de La Rochelle, il va falloir changer ses habitudes