Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

La région débloque des fonds pour aider les apiculteurs

Actualités​. La région Nouvelle-Aquitaine vient de lancer son "plan abeilles". Un dispositif d’aide aux apiculteurs impactés par la surmortalité hivernale.

La région débloque des fonds pour aider les apiculteurs
Il faut en moyenne entre 150 et 200 ruches pour pouvoir vivre de l’apiculture
[caption id="attachment_8222" align="aligncenter" width="630"] Il faut en moyenne entre 150 et 200 ruches pour pouvoir vivre de l’apiculture[/caption] La région Nouvelle-Aquitaine vient de lancer son "plan abeilles". Un dispositif d’aide aux apiculteurs impactés par la surmortalité hivernale. Suite aux difficultés rencontrées par la filière apicole cet hiver, la Région Nouvelle-Aquitaine lance un plan "abeilles". Durant l’hiver 2017-2018, les apiculteurs ont constaté une surmortalité plus importante que les années précédentes, 20 à 30 % du cheptel, pouvant atteindre dans certains cas jusqu’à 60-80 % de pertes. Et la Charente-Maritime n’a pas été épargnée comme l’explique Christian Giraudet, président du Syndicat apicole 17 : "La grande majorité des apiculteurs du département ont perdu en moyenne entre 30 et 60 % de leur cheptel. Certains sont à 100 % de perte et cela fait plusieurs années que ça dure". Pour en savoir plus, lisez L'HEBDO du jeudi 2 août.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

La région débloque des fonds pour aider les apiculteurs