Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

La Rochelle. L'Agglo acquiert 11 bus qui carburent à l'électrique

Actualités​. Ces nouveaux bus entreront en service avant la fin janvier. Ils circuleront sur la ligne 4 du réseau Yélo de l'agglomération de La Rochelle.

La Rochelle. L'Agglo acquiert 11 bus qui carburent à l'électrique
Les nouveaux bus pourront rouler toute une journée sans avoir besoin d'être rechargés - © Clément Vidal

Oublié le manque de fiabilité des bus électriques de la gamme Aptis d'Alstom. L'industriel les a rachetés cet été à la Communauté d'Agglomération (CDA) de La Rochelle. En 2023, la collectivité a préféré se tourner vers Heuliez qui vient de lui fournir 11 véhicules à motorisation électrique. Ils ont été présentés en grande pompe vendredi 22 décembre sur l'esplanade Éric-Tabarly, devant l'aquarium de La Rochelle. Coût total pour la CDA : près de six millions d'euros. "C'est ce qui se fait de mieux actuellement", estime Jean-François Fountaine, le président de l'Agglomération.

D'une capacité d'une centaine de passagers, ces 11 bus entreront en service d'ici la fin du mois de janvier sur la ligne Illico 4 du réseau Yélo (Beaulieu - Les Minimes) de la RTCR. "L'ambition est que notre flotte de bus devienne un jour 100 % électrique", rappelle Vincent Coppolani, président de la RTCR.

Éviter le rejet de 400 tonnes de CO2 dans l'atmosphère

Pour Bertrand Ayral, vice-président de la CDA chargé des transports et des mobilités, ces nouveaux engins répondent pleinement aux enjeux environnementaux actuels. D'après lui, ces 11 bus vont permettre d'économiser la consommation de 170.000 litres de carburant par an, et ainsi d'éviter le rejet de 400 tonnes de CO2 dans l'atmosphère.

Pourtant, d'extérieur comme à l'intérieur, rien ne distingue ces bus électriques de ceux à propulsion thermique. C'est une fois qu'ils roulent que l'on apprécie le silence de leur motorisation. Autre avantage : leur autonomie. "Ils sont dotés de batteries dernière génération (de 380 kWh, N.D.L.R.) et peuvent rouler une journée complète sans qu'elles soient rechargées", assure Rémy Foyer, directeur du pôle urbain chez Iveco (société sœur d'Heuliez-Bus). Environ six heures suffisent à recharger les batteries de ces véhicules.

À noter que ces bus ont été conçus pour rouler au moins 500.000 km.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

La Rochelle. L'Agglo acquiert 11 bus qui carburent à l'électrique