Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

La Rochelle : son émeraude l'a fait briller

La Rochelle et alentours. Sélectionné en partie grâce à son cocktail, l’Aigrefeuillais Florian Vareille, élève au lycée hôtelier de La Rochelle, a remporté le 2e Trophée national Royal Picardy.

La Rochelle : son émeraude l'a fait briller
Florian Vareille et Hugues Raoux
[caption id="attachment_4761" align="alignnone" width="630"] Florian Vareille et Hugues Raoux[/caption]

Sélectionné en partie grâce à son cocktail, l’Aigrefeuillais Florian Vareille, élève au lycée hôtelier de La Rochelle, a remporté le 2e Trophée national Royal Picardy.

Depuis 30 ans déjà, le lycée hôtelier de La Rochelle, est une véritable ruche où bourdonnent quotidiennement 800 élèves. Un ballet incessant de jeunes femmes et de jeunes hommes, tous tirés à quatre épingles, pétris de savoir-être et de savoir-faire. Telle est bien la marque de fabrique de l’établissement, dont les élèves brillent chaque année au plus haut niveau. Florian Vareille, en est une nouvelle fois la preuve.

« Le 30 janvier, nous avons pris le train à La Rochelle, avec nos glacières à la main, direction Le Touquet », explique avec un petit sourire, Hugues Raoux, professeur de service depuis 25 ans au lycée rochelais. À ses côtés, son élève en bac techno hôtellerie, Florian Vareille, arbore au revers de sa veste un pin’s, et porte une cravate, tous les deux siglés “Royal Picardy”. Une entorse aux us et coutumes vestimentaires de la maison, mais tolérée.

Le jeune Aigrefeuillais âgé de 17 ans, poursuit : « parmi les huit épreuves de la finale, je devais confectionner sur place le cocktail sans alcool, à base de fruits frais et de jus de légumes que j’avais élaboré pour les sélections. Alors, dans les glacières, il y avait du concombre, de l’ananas, de la menthe, du citron vert et de la fleur de bourrache pour donner la touche finale à mon Emeraude ».

Le lendemain Florian a obtenu la note de 19/20 avec son cocktail et celle de 217/300 au cumul des épreuves. Avec dix points d’avance sur le second, celui qui rêve un jour d’arborer les clefs d’or* sur sa veste, s’est donc imposé sur la Côte d’Opale et ramène en Charentaise-Maritime, le Trophée national Royal Picardy, ainsi que le prix spécial du service en salle.

Prochaine étape pour Florian, truster le trophée David Campbell junior réservé aux étudiants de BTS se destinant au métier de réceptionniste. Ce sera l’année prochaine.

*concierges d’hôtels reconnus par leurs pairs comme étant les meilleurs au monde.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
La Rochelle : son émeraude l'a fait briller