Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Agriculture. Les premières restrictions d'irrigation tombent en Charente-Maritime

Charente-Maritime. Jeudi 1er juin, la préfecture de la Charente-Maritime a annoncé les premières mesures de restriction d'irrigation sur le bassin de l'Aume-Couture.

Agriculture. Les premières restrictions d'irrigation tombent en Charente-Maritime
La vigilance est de mise pour le bassin de l'Aume-Couture - Pixabay

La situation hydrologique en Charente-Maritime est caractérisée par une absence de recharge hivernale des nappes et des niveaux bas atteints dès le mois de février 2023, puis une recharge amorcée au mois de mars.

Le déficit pluviométrique constaté depuis 2022 est important dans l'ensemble du département et les conditions météorologiques récentes, caractérisées par une pluviométrie très faible enregistrée ces derniers jours associées à une hausse des températures, se traduisent par la baisse du niveau des nappes et des cours d'eau. Ainsi, le premier niveau de gravité a été atteint sur le bassin de l'Aume-Couture.

Niveau de vigilance déclenché

La situation est susceptible de s'aggraver en l'absence de pluie significative dans les jours ou semaines à venir. Le préfet de la Charente-Maritime a, dans ce cadre, pris des mesures déclenchant le niveau de vigilance pour le bassin de l'Aume-Couture le 1er juin 2023. Ainsi, le taux hebdomadaire de prélèvement est restreint pour les irrigants : 10% maximum du volume autorisé estival.

"Le risque d'apparition de la sécheresse doit conduire chacun d'entre nous à faire preuve d'esprit de responsabilité et de la plus grande prudence. Chacun doit adopter des comportements économes pour tous les usages de l'eau", indique la préfecture de la Charente-Maritime

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Agriculture. Les premières restrictions d'irrigation tombent en Charente-Maritime