Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Transports. La Rochelle passe aux 30 km/h sur tout son territoire

Actualités​. La mesure entre en vigueur le 16 septembre, dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité.

Transports. La Rochelle passe aux 30 km/h sur tout son territoire
La vitesse est abaissée de 50 à 30 km/h partout en ville - © Clément Vidal

Automobilistes, conducteurs de poids lourds, motards... : il va vous falloir lever le pied si vous circulez à La Rochelle. À compter du samedi 16 septembre, la vitesse maximale autorisée est abaissée à 30 km/h sur tout le territoire de la commune, et non plus seulement dans l'hypercentre. Une entrée en vigueur qui coïncide avec le lancement de la Semaine européenne de la mobilité.

Pour la Ville de La Rochelle, cette réduction généralisée de la vitesse est "un pas de plus vers une mobilité apaisée".

Pour justifier sa décision, elle met en avant plusieurs raisons. L'argument environnemental, tout d'abord. Il s'agit pour elle de faire davantage de place aux mobilités douces (vélos, trottinettes, marche...).

Aussi, "moins on roule vite, moins on consomme de carburant, moins on pollue", fait-elle savoir dans un communiqué de presse daté du vendredi 8 septembre. Une réduction des gaz à effet de serre qui doit participer, toujours selon la Ville, à son engagement dans le projet "La Rochelle territoire zéro carbone 2040".

Des risques de collision limités

Autre raison invoquée : la sécurité routière. À 30 km/h, la distance de freinage (environ 13 mètres) est bien moindre qu'à 50 km/h (environ 28 mètres). De quoi limiter les risques de collision, notamment avec les piétons et les cyclistes : "À 50 km/h, le risque de mortalité en cas de choc pour un piéton est de 80 %, alors qu'à 30 km/h il n'est que de 10 %", assure la collectivité. Et d'ajouter : "Rouler à 30 km/h fluidifie le trafic, limitant ainsi les embouteillages, et fait baisser la "pollution" sonore."

Enfin, dernier argument, celui de l'harmonisation de la vitesse avec les communes limitrophes. Lagord, Puilboreau ou encore Périgny ont généralisé depuis quelque temps déjà les 30 km/h. Pour la Ville de La Rochelle, "cette harmonisation contribuera à faciliter la compréhension des règles applicables et réduira la pollution visuelle générée par les panneaux "Fin de zone 30" qui seront progressivement enlevés".

L'instauration des 30 km/h s'accompagne également de la généralisation de la priorité à droite - sauf sur les axes empruntés par les bus Illico - et du double-sens cyclable dans toutes les rues à sens unique.

Pas l'unanimité

Pour Franck Coupeau, "il s'agit encore d'une mesure qui ne sert qu'à alimenter la communication d'un maire (Jean-François Fountaine, N.D.L.R.) et de sa majorité qui veulent faire croire en leur âme écologique, avec encore toutes leurs incohérences." D'après le leader du groupe d'opposition Le Renouveau au conseil municipal, "en centre-ville, il est impossible d'atteindre les 30 km/h. Mais sur certaines avenues, les 50 km/h étaient adaptés."

Concernant la pollution, l'élu propose plutôt de se tourner vers le port de commerce - notamment vers les tankers et les bateaux de croisière - car "les fines particules émises sur La Pallice se déplacent avec une mobilité très douce (le vent) et le centre-ville apaisé n'est pas épargné."

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Transports. La Rochelle passe aux 30 km/h sur tout son territoire