Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Événement. L'affluence des grands jours au marathon de La Rochelle

Actualités​. Les différentes courses de la 32e édition du marathon de La Rochelle - Serge Vigot ont lieu dimanche 26 novembre. Près de 14 000 coureurs sont attendus. Rencontre avec le président.

Événement. L'affluence des grands jours au marathon de La Rochelle
14 000 coureurs sont attendus le dimanche 26 novembre à La Rochelle, dont 7 500 pour le marathon - © Archives L'Hebdo 17

Pour son 7e marathon à la tête de l'association du marathon de La Rochelle - Serge Vigot, Dominique Rougé est un président comblé. "Toutes nos épreuves affichent complet, ce qui nous permet d'accueillir 14 000 coureurs au total. Il n'y a pas une épreuve en retrait par rapport à certaines années. Sur le marathon, nous passons de 6 300 à 7 500 inscrits. C'est une hausse de 20 %", se félicite-t-il.

"Nous avons la chance d'avoir une très belle épreuve"

Être complet a aussi des conséquences pour un président qui pense à tous les coureurs. "En tant qu'organisateurs, nous pouvons avoir la tête à beaucoup d'autres choses. Mais, par contre, pour les coureurs, j'ai un petit pincement. Nous en laissons trop sur le carreau. Mais je crois que la raison première à ce succès, c'est que nous avons la chance d'avoir une très belle épreuve. Je me déplace entre 10 et 15 fois par an sur des courses nationales. Les retours sont à chaque fois formidables."

L'état d'esprit du marathon tient donc le cap, édition après édition. L'organisation, elle, tient à le préserver, et ne pas grossir pour grossir. "Nous sommes obligés de bloquer le marathon à 7 500 dossards pour la simple raison que La Rochelle n'est pas New York ou Berlin avec de grands boulevards, souligne le président. Il faut garder à l'esprit le fait que le coureur ne soit pas gêné le samedi au moment de retirer le dossard, ou à l'arrivée, le dimanche, sur Saint-Jean-d'Acre."

Des améliorations

Pour cette 32e édition, il souhaite mettre en avant les améliorations pour les athlètes. "Du point de vue du parcours, nous avons supprimé un faux plat quartier Vaugouin. Les coureurs pourront bénéficier d'une descente plus longue. Aussi, au bout de la plaine de jeux Colette-Besson, le parcours emprunte la rue du Stade, et non plus l'avenue Jean-Guiton. Nous avons reçu beaucoup d'avis négatifs sur cette montée que nous avons tenus à ne pas garder sur le parcours."

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Événement. L'affluence des grands jours au marathon de La Rochelle