Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Charente-Maritime. Charente-Maritime : 41 000 projets de recrutement en 2024

Actualités​. Emploi - Ouvriers agricoles, serveurs de cafés et de restaurants, employés de l'hôtellerie, cuisiniers… Les entreprises du département prévoient l'embauche de plus de 40 000 salariés en 2024. Précisions.

Charente-Maritime. Charente-Maritime : 41 000 projets de recrutement en 2024
Le sud et l'est du département manquent de bras dans la viticulture -  © Archives L'Hebdo 17

Quels sont les secteurs qui recrutent en 2024 en Charente-Maritime ? Quels types de contrats proposent les entreprises ? Combien de salariés prévoient-elles d'embaucher ? C'est à ces questions que tente chaque année de répondre l'enquête Besoin de main-d'œuvre menée par France Travail (anciennement Pôle emploi). Fin avril, l'organisme public a livré les résultats de son étude pour notre département. Les données ne révèlent pas de réelles surprises, mais confirment certaines tendances observées les années précédentes.

54 % de projets dans les services

L'enquête Besoin de main-d'œuvre nous apprend tout d'abord que, parmi les entreprises interrogées, certaines manquent de salariés (*). Un tiers d'entre elles envisagent en effet de recruter au cours de l'année 2024 (29,9 % à l'échelle de la région Nouvelle-Aquitaine). Au total, les employeurs souhaitent embaucher 41.044 salariés, soit pour répondre à une création de poste (croissance ou diversification de l'entreprise), soit pour remplacer du personnel (arrêt maladie, congé maternité, départ en retraite…). Un chiffre qui se situe dans la moyenne des années précédentes puisqu'il est légèrement inférieur à ceux de 2022 (41.800) et 2023 (42.500), mais supérieur à ceux de 2020 (39.300) et 2021 (38.100).

Tous les secteurs d'activité sont concernés, mais c'est celui des services qui concentre le plus de projets (54 % de l'ensemble). Viennent ensuite ceux de l'industrie agroalimentaire et de l'agriculture (22 %), du commerce (12 %), de la construction (6 %) et de l'industrie manufacturière (5 %).

Du tourisme au nord, de l'agriculture au sud

Sans surprise, c'est au nord-ouest du département, où se concentre près de la moitié des habitants de la Charente-Maritime, que les besoins sont les plus importants. À elles seules, les entreprises des bassins d'emploi de La Rochelle et de Rochefort prévoient de recruter 18.600 salariés cette année (lire L'Hebdo 17 du jeudi 9 mai), soit 45 % du total des projets.

Dans cette aire géographique, elles recherchent en priorité des serveurs de cafés et de restaurants (1.179 projets de recrutement sur le bassin rochelais, 261 sur celui de Rochefort), des cuisiniers (668 à La Rochelle et 149 à Rochefort), des agents d'entretien de locaux (904 à La Rochelle) et des ouvriers qualifiés pour l'industrie (150 à Rochefort).

Une tendance touristique que l'on retrouve sur le bassin d'emploi de Royan (6.900 projets de recrutement au total, tous secteurs confondus) mais pas dans l'est et le sud du département.

Là, les entreprises ont davantage besoin d'agriculteurs (1.211 projets sur le bassin d'emploi de Saintes, 768 sur celui de Saint-Jean-d'Angély), de viticulteurs et d'arboriculteurs (1.549 à Jonzac, 572 à Saint-Jean-d'Angély) et de télévendeurs et de téléconseillers (210 à Saint-Jean-d'Angély).

Les petites structures recrutent

En Charente-Maritime, les entreprises qui ont exprimé un besoin de recrutement sont majoritairement (59 %) de petites structures, employant moins de 10 salariés. À l'inverse, celles qui emploient plus de 100 salariés restent minoritaires (12 %) dans les intentions d'embauche. Reste maintenant à savoir si ces projets vont se concrétiser dans les mois à venir. En 2023 en Nouvelle-Aquitaine (données non disponibles pour le département), 77 % des employeurs ayant un projet de recrutement l'avaient finalement concrétisé. Ce taux sera-t-il dépassé en cette année ? Réponse en 2025.

(*) Près de 37.600 établissements ont répondu au questionnaire de France Travail à l'échelle de la région Nouvelle-Aquitaine.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Charente-Maritime. Charente-Maritime : 41 000 projets de recrutement en 2024