Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Chronique criminelle. Épouvantable crime à Rochefort en 1897 : une femme égorgée en plein milieu du marché

Actualités​. Mardi 14 septembre 1897 en pleine rue de Rochefort, Rose Geay se fait trancher la gorge par son mari. Alcoolique notoire, il a mis ses menaces à exécution. Chronique d'un féminicide annoncé.

Chronique criminelle. Épouvantable crime à Rochefort en 1897 : une femme égorgée en plein milieu du marché
L'assassinat s'est déroulé un mardi, en plein milieu du marché de Rochefort, au coin de la rue de l'Arsenal et de la rue Thiers - Illustration © Amaury Legrand

Un mari étranglé par son épouse à Virson, une veuve atrocement mutilée à Fouras, un mystérieux crime à Échillais... L'été 1897 a été particulièrement chargé pour le parquet de Rochefort. Une terrible loi des séries qui s'est poursuivie en septembre de cette même année... "Un assassinat à Rochefort - La série rouge continue. Après Échillais, Fouras ; après Fouras, Virson ; après Virson, Rochefort." Dans son édition du 18 septembre 1897, le journal L'Écho Rochelais relate le terrible drame qui s'est noué quelques jours plus tôt sur le marché de Rochefort.

Ce mardi 14 septembre en milieu de matinée, le marché de la rue de l'Arsenal,...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Chronique criminelle. Épouvantable crime à Rochefort en 1897 : une femme égorgée en plein milieu du marché