Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Interview. Hildebrandt : « C'est la musique qui m'est tombée dessus »

Actualités​. Will, c'est le titre du troisième album d'Hildebrandt qui sort le 19 janvier. Un opus réalisé par son ami Lescop dans lequel le Rochelais se livre en toute simplicité.

Interview. Hildebrandt : « C'est la musique qui m'est tombée dessus »
Cet été, Hildebrandt jouera en première partie de Nicolas Peyrac aux Francofolies de La Rochelle, et de Stephan Eicher au festival L'Horizon fait le Mur, à Aytré - © Stéphane Robin

Wilfried Hildebrandt, "Will" pour les intimes. C'est ce surnom que le chanteur rochelais, installé à Andilly-les-Marais, a choisi comme titre pour son troisième album qui sort vendredi 19 janvier. Un disque façonné de A à Z par son complice Mathieu Lescop, séduit par sa volonté de simplicité pour dire l'intime.

Vous êtes un artiste protéiforme, un touche-à-tout. Comment l'art est-il entré dans votre vie, et la musique particulièrement ?

La musique n'est pas entrée très tôt dans ma vie puisque j'ai commencé à en faire en autodidacte à l'âge de 17 ans. Par rapport à d'autres musiciens, c'est assez tard. Je suis un artiste qui a besoin de raconter des histoires plutôt qu'un musicien à proprement parler. J'aime bien me dire que c'est la musique qui m'est tombée dessus. J'ai choisi la musique mais ça aurait pu être un autre mode d'expression. Ce qui compte avant tout, c'est que je m'exprime à travers mes créations.

Quels sont vos premiers...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Interview. Hildebrandt : « C'est la musique qui m'est tombée dessus »