Découvrez L'Hebdo de Charente-Maritime en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Sécurité. En 2023, la délinquance a grimpé de 4 % en Charente-Maritime

Actualités​. En Charente-Maritime, les atteintes volontaires à l'intégrité physique et les atteintes aux biens ont respectivement progressé de 14,4 % et de 2,1 %. C'est ce que révèle le dernier bilan de la délinquance présenté le 5 février à la préfecture de La Rochelle.

Sécurité. En 2023, la délinquance a grimpé de 4 % en Charente-Maritime
En 2023 en Charente-Maritime, 1 879 faits de violences intrafamiliales ont été signalés - - © Pixabay

Le bilan de la délinquance présenté par la préfecture lundi 5 février n'est pas bon. Toutes catégories confondues, près de 25 800 faits ont été recensés en Charente-Maritime en 2023 par les forces de police et de gendarmerie. "Cela correspond à une hausse de 4 % par rapport à l'année précédente", commente Brice Blondel, préfet du département. Cette tendance s'inscrit néanmoins dans la moyenne nationale.

"Les violences conjugales continuent d'augmenter"

La plus forte progression concerne les atteintes volontaires à l'intégrité physique des personnes : 6 694 faits enregistrés - soit une hausse de 14,4 % par rapport à 2022 -, dont 1 452 victimes de coups et blessures (hors violences intrafamiliales, +9,3 %) et 50 élus victimes d'une agression. "Ces cas ne sont peut-être pas sans relation avec l'accroissement des forces de l'ordre sur le terrain, donc avec la capacité à...

Il vous reste 90% de l'article à lire.

Vous devez bénéficier d'un abonnement premium pour lire l'article.

Abonnement sans engagement
Déjà abonné ? Connectez-vous
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Sécurité. En 2023, la délinquance a grimpé de 4 % en Charente-Maritime